Mot de passe oublié ? Demander un accès

Accueil
puce Accueil puce  Qui sommes-nous ? puce  Le CNCCEF

Le CNCCEF

Le film institutionnel

CCE Film institutionnel from Adstoria on Vimeo.

06/2014

Ce film présente les quatre missions des conseillers du Commerce extérieur de la France (CCE) :

- Conseiller les pouvoirs publics ;

- Parrainer les entreprises ;

- Former les jeunes à l'international ;

- Promouvoir l'attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Un réseau exemplaire


4000 chefs d'entreprise et experts de l'international, choisis pour leur compétence et leur expérience, aux côtés de l'équipe de France de l'export et au service du développement de la présence économique française dans le monde.

Dans toutes les régions et dans plus de 140 pays à l'étranger.

 

Quatre missions

- Conseil aux pouvoir publics ;

- Promotion de l'attractivité de la France ;

- Appui aux entreprises ;

- Formation des jeunes à l'international.

 

Un vaste panel d'actions

- Participation aux diverses instances de conseil économique, au ministère, en région et dans les ambassades à l'étranger ;

- Mise en place d'enquêtes, publication de notes et de recommandations ;

- Organisation de colloques, forums et symposiums ;

- Parrainage de PME à l'international ;

- Soutien au développement du dispositif V.I.E. ;

- Tutorat et sensibilisation des jeunes aux métiers de l'international, etc...

COMMENT DEVIENT-ON CCE ?

 

Les CCE sont choisis parmi les dirigeants, cadres d'entreprises et professions indépendantes exerçant des responsabilités et contribuant au rayonnement international de la France.

Peuvent également être nommés conseillers du Commerce extérieur de la France les dirigeants et les cadres des organisations professionnelles et d'associations, ainsi que les universitaires, dont la compétence est reconnue dans le domaine des relations économiques internationales.

Nul ne peut être nommé conseiller du commerce extérieur de la France s'il n'en fait la demande expresse et s'il ne remplit pas les conditions suivantes :

a) Etre de nationalité française, de la nationalité d'un autre État membre de l'Union européenne ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen ;
b) Etre âgé de moins de soixante-cinq ans à la date de la première nomination ;

c) Jouir de ses droits civils et civiques ;

d) Justifier de cinq années au moins d'activité et de pratiques dans le domaine de l'économie internationale.

Tout salarié doit avoir recueilli l'accord de son employeur.

Il conviendra alors de suivre la procédure suivante :

  • Prendre contact et solliciter un entretien avec :
    • le conseiller pour les Affaires internationales de la Direccte de votre région, si votre entreprise est domiciliée en France métropolitaine ;
    • le directeur de la Dieccte, si votre entreprise est domiciliée dans les DOM-TOM ;
    • le chef du service économique près l'ambassade de France de votre pays de résidence si vous êtes en activité à l'étranger.
  • Retourner le dossier, qui vous a été remis, en double exemplaire, dûment rempli, avec l'ensemble des pièces,
  • Attendre la décision de la commission interministérielle d'examen des candidatures (réunions en décembre et juin).

Dans le cas d'une acceptation de votre dossier, vous serez nommé par un décret du Premier ministre.
Lorsque votre nomination sera effective, vous devrez adhérer au Comité national des Conseillers du commerce extérieur de la France, association qui rassemble l'ensemble des conseillers et constitue le cadre dans lequel vous assumerez vos nouvelles fonctions. Son organisation et ses activités vous sont présentées sur ce site.